Jardin

Décembre au potager

Salades gelées : comment réagir ?
En hiver et sans protection, les salades peuvent souffrir des fortes gelées. Les laitues à grosse pomme seront récoltées pour en consommer le coeur intact. Celles qui auront fané seront mises au compost, si elles n’ont pas été attaquées par les parasites, ou au poulailler.

Bien récolter les légumes racines
Enlever les résidus des cultures, ainsi que les herbes de surface. Démarrer l’arrachage à 30cm du pied. Déterrer les rhizomes avec une fourche bêche pour ne pas trop meurtrir les racines. Les extraire du sol à la main. Nettoyer la récolte dans une bassine d’eau en brossant la terre des racines avant de les préparer en cuisine.
Pour acheter une bonne fourche bêche pas chère mais de qualité :
Fourche bêche Fourche Fourche Fourche professionnelle rodeg Abel Rome _ 48457

Ramasser les topinambours !
Sa récolte peut s’étaler de novembre à mars. Arracher les topinambours au fur et à mesure des besoins culinaires. On peut ramasser jusqu’à 3kg par m² de culture. Les feuilles peuvent être utilisées pour nourrir les animaux surtout les lapins qui en raffolent. Ne laissez pas les racines en terre car elles vont repartir et devenir envahissantes; Le topinambours est très rustique et se contente de sols pauvres. peu sucrées et sans amidon, les racines des topinambours contiennent un glucide : l’inuline. Sa consommation sans excès est conseillée pour les diabétiques et protège de maladies.

Récolter le choux de Milan
Il est préférable de ne pas les cueillir givrés, même s’ils supportent les grands froids. Attendre une journée de dégel pour pour couper la pomme au couteau à sa base. Les feuilles décollées qui l’entourent seront laissées sur place ou placées au compost. Les racines peuvent ensuite rester en terre jusqu’à la prochaine culture.

Couvrir le compost
L’eau est importante pour le compost mais sans excès. Il convient dans certaines régions de couvrir l compost d’une bâche pour éviter les pluies d’hiver.

  • Et aussi…
  • Epandre du fumier et des couches de feuilles mortes sur les parcelles vides.
  • Semer sur couche chaude les poireaux d’été, le cresson alénois, le poireau Gros jaune de Poitou, la carotte Parmex et dans le Midi sous châssis les brocolis.
  • Repiquer la mâche et les laitues d’hiver, le choux De Saint-Saëns
  • Récolter les poireaux et les choux cabus.
  • Faire le point sur les futures commandes en faisant un inventaire du stock de graines.
  • Ouvrir les châssis si la météo le permet.
  • Préparer une nouvelle aspergeraie.
  • Protéger les légumes en place.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s